Recent Posts
APPETIZING
ADVENTURES
-
COOKBOOK

Happiness therapy...

"Vers la lumière", "croire en soi", autant de titres flippants qui colonisent aujourd'hui les rayons de nos librairies. Personnellement, mon meilleur gourou reste encore une bonne tablette de Crunch!

Partout, on est assailli de "soyez heureux"! Non seulement on nous pousse à la consommation de bonheur. Mais surtout on nous fait croire au bonheur clé en main. Accessible en 24h. Encore mieux que les services MasterCard. Et chacun y va de sa recette miracle. Vous avez le choix. Arborer l'écharpe de la confiance en soi ou celle de l'épanouissement personnel. Ou essayer l'autodérision pardon l'auto-persuasion, en clamant devant votre miroir les mots magiques;"je suis heureux!". A part effrayer votre chat je doute que vous parviendrez à quelque chose avec cette méthode.

Je suis persuadée que les penseurs antiques ne m'en voudront pas de croire que de ne pas être heureux de temps en temps n'est pas si grave.

Alors oui, c'est vrai que le bonheur est un état d'esprit. On va forcément un peu plus "kiffer" sa vie, comme disent les jeunes, si on adopte une attitude positive et un semblant de résilience. Mais à trop s'interroger sur le bonheur, à trop attendre qu'il arrive dans nos vies, est ce qu'on en oublierait pas simplement de vivre?

Je me demande bien d'où nous vient cette notion contemporaine du bonheur ;"je suis heureux donc je suis".

Etre bien, là, maintenant, c'est déjà pas si mal. Faire de son mieux, donner du sens à sa vie.

Dernièrement j'ai lu une étude réalisée sur le bonheur pendant 75 années. C'est dire si ce sujet suscite l'enthousiasme. Les résultats ont révélé que la qualité des relations humaines serait à l'origine du bonheur. Je me dis que même si on n'accède pas au bonheur, on aura pu partagé quelques bons "gueuletons" entre amis et c'est déjà bien. Est-ce qu'on est obligé de nommer ces moments de vie que l'on partage à plusieurs où la vie est juste belle, où l'on se sent bien?

D'ailleurs un peu comme pour le mariage, c'est finalement à la fin de sa vie qu'on peut tirer les vraies conclusions sur son bonheur.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now